blog.logout.fr Il est (vraiment) temps de faire une pause…

19Juil/087

Petit guide de survie aux racailles

Tout à l'heure, je lisais ce court article de Bernardo Guy sur les blogs de NoFrag, ainsi que la vidéo suivante qui se trouve dans les commentaires :

Et après lecture et visionnage, je me suis moi-même demandé ce que je ferais si j'étais confronté à la même situation...? Le mec de la vidéo déclare qu'il pensait qu'il ne réagirait pas et qu'il se laisserait faire comme une merde, parce qu'il n'aurait pas assez de couilles pour leur tenir tête. Et au final, il leur a tenu tête et s'en est sorti, juste avec quelques coups.

Personnellement, je pense que je serais comme lui. Je pense que je pourrais me faire buter juste pour une connerie, simplement parce que je suis un grand nerveux qui part au quart de tour. Qu'on se le dise, je ne suis pas une tafiole, mais j'ai quand même une carrure d'asperge. Et pourtant, je pense qu'avec mon impulsivité et ma susceptibilité, je préfèrerais crever en en emportant autant que possible avec moi, que me laisser faire.

Une fois, un mec complètement bourré m'a alpagué alors que j'étais stationné en voiture de nuit. Je hais les mecs qui s'approchent de ma voiture, de nuit, en zigzagant. Alors j'ai directement fermé les portières à clef (vive la centralisation) et j'ai ouvert ma vitre un tout petit peu, genre 2 ou 3 cm, pour pas qu'il puisse foutre ses bras à l'intérieur. Le mec m'a demandé une clope, l'excuse fatidique des mecs qui veulent emmerder d'autres mecs pour le plaisir.

Ni moi ni mon pote n'avions de clope, alors on lui a simplement dit... et je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de ces mecs là, mais pour eux, tout le monde se doit d'être fumeur. Si tu n'es pas fumeur, tu commets en quelque sorte un manque de respect à leur égard. Le mec s'est énervé, a commencé à donner des coups sur la carrosserie, et là je dois dire qu'il m'a vraiment énervé. Et pendant une fraction de seconde, j'étais tellement hors de moi que j'ai eu envie de l'écraser. J'ai reculé en essayant de le viser, et finalement, je me suis repris et je me suis barré.

Maintenant, sachant que je réagis comme ça uniquement parce qu'un connard met des coups dans ma voiture, imaginons comment je régirais si quelqu'un s'en prenait physiquement à moi. C'est pour ça que, généralement, quand je sais que je vais devoir sortir tard à pied, je m'arrange pour ne rien prendre sur moi. Je n'habite pas Bagdad, mais mieux vaut prévenir que guérir. Ils peuvent prendre ce qu'ils veulent, généralement j'ai juste mon téléphone (éteint) et de la monnaie sur moi.

Mais la question reste entière, et je ne sais pas du tout comment je réagirais dans une telle situation. Je reste persuadé que les affronter reste la meilleure solution, car c'est en se laissant sans arrêt faire qu'on leur fait croire qu'ils ont une quelconque supériorité. Le problème c'est que, généralement, la supériorité ils l'ont. Pas en terme d'intelligence, ça c'est clair, mais numériquement, c'est incontestable.

Commentaires (7) Trackbacks (0)
  1. Le mec de la vidéo c’est Davy, il joue Régis Robert dans la série Nerdz de Nolife (chaine tv geek). J’ai un pote qui m’a demandé plus d’info sur lui suite à mon poste sur b.nf justement ^^. Visiblement elle plait aux gens. Les créations « unecaseenmoins » sont assez marrantes dans l’ensemble. En gros les 2 emissions phares de Nolife sont la série Nerdz et l’emission de « cuisine » ‘Mange Mon Geek’. Normalement ca devrais te parler, c’est con mais c’est marrant 😉

    Pour en revenir à l’article, moi je sais très bien comment je réagirais, je me casserai rapidement, des mecs en supériorité numérique, qui veulent tapper, même si ils t’ont enervé, ca ne vaut pas le coup, Davy s’est quand même pris des coups par exemple, et si jamais t’en a un dans le tas qui à un couteau ou une connerie du genre (bouteille de verre, …) ca peut vite degenerer. De toute façon des mecs qui cherchent l’embrouille je suis déja tombé plusieurs fois dessus. Toujours à plusieurs, moi souvent seul ou en infériorité flagrante, et c’est dans ces moment là que t’es content de pas suivre les modes de merde avec des slim ou des baggy, parce que pour courrir mine de rien ça doit bien ralentir !

  2. Ba, tu vera bien le jour ou ça t’arrivera, meme si c’est mieux que ça n’arrive jamais

    Moi, la seul fois ou des con m’on fais chier, c’etait dans le bus, je sortais du lycée. Mais, c’etait une journée chiante et enervante, donc, j’etait deja asser « chaud ».
    J’avais aussi mon MP3 sur les oreilles, et y’en a un qui commence a venir: « Vasy, fais moi ecouter, montre moi ton MP3, tu me le prête, tout le bordel » et moi qui fesais mine de l’ignorer, car j’en avais vraiment rien a faire de lui.
    La, il a commencer a me pousser parce que je lui répondais pas, et, par exces de rage, je l’ai plaquer au sol, en geulant « Vasy, lache moi, t’as pas a me faire ça ».
    Je l’ai lacher, en le fixant bien dans les yeux, et il est partis revoir ces potes, sans broncher

    Je suis pas du genre violant pourtant, j’ai jamais mis de coup de ma vie, mais la, j’etait vraiment énervé, et franchement, ça fais du bien.

  3. M’est arrivé deux fois de tomber sur des singes grotesques (et deux fois dans l’année vu ce qu’il traînait autour de mon lycée c’est peu o/, vive les cités juste à côté…).

    Comme j’ai jamais rien sur moi qu’ils pourraient vouloir ou qui soit flagrant, jles ai laissés me fouiller. Qu’est-ce que j’y perdais de toute façons ? Une prétendue fierté qui n’aurait servi qu’à me faire tabasser puisqu’à chaque fois qu’ils me sont tombés dessus, c’était à deux minimum.

    La première fois c’était quand même mal barré, ma montre leur avait tapé dans l’oeil. Jvoulais absolument pas la larguer (cadeau d’anniv la montre), ils ont essayés de me la prendre de force mais je bloquais mes poches avec mes mains. Ils m’ont donné deux coups de pieds puis se sont barrés, avec au final une déception pour eux 😀

  4. « je préfèrerais crever en en emportant autant que possible avec moi, que me laisser faire. »

    Je pense que ce serais pareil, j’ai également une carrure de clou, mais je pense pas que sa change grand chose le physique, mais c’est dans la tête..
    Pour l’instant j’en ai pas encore croisée.. L’avantage des campagnes suisses 🙂

  5. Ca reste impossible à prévoir.

    Plus jeune je me suis enfui la queue entre les jambes, et pourtant c’est un mec que j’aurai pu largement envoyer chier aujourd’hui, le gene de petite fiotte sans courage qui part la queue entre les jambes devant quelqu’un qui aboie plus fort que lui.

    Depuis je me suis toujours posé cette question : comment réagir?
    Là maintenant il y a une chose de certaine. Je ne pourrai pas leur donner gentillement mes biens juste « parce que ». Je préfère leur faire bouffer ce que je peux avant qu’ils arrivent (ou pas) à leur fins. Mais comme toi, je n’ai as une carrure de rugbyman (1m93 – 70Kg c’est pas ça). Mais d’un autre côté, je n’ai pas envi de mourir bêtement pour un portable ou une autre connerie si le mec a une lame en face.

    Donc je pense que c’est à jauger, il faut savoir évaluer si le[S] mec[S] en face de toi sont plutôt du genre petits cons qui essayent de profiter par intimidation ou plutôt gros dur qui aura ce qu’il veut avec ce qu’il a sous sa veste.

    Mais au final, ça reste une situation imprévisible. Qui sait ce qui te passera par la tête le jour venu.

    Bon d’ailleurs ça fait des mois que je me dis que je vais m’épaissir un peu histoire d’être prêt à réagir face à ce genre de situation, faudrait peut-être que je commence à mouiller le t-shirt ^^

  6. (suite)

    C’est vrai que les gens imaginent toujours que tu as des clopes sur toi, c’est certain, mais que tu ne veux pas leur donner. Combien de fois on m’a abordé pour ça et engueulé ensuite.

    Pour en revenir à Davy (le mec de la vidéo), il leur a « tenu tête et s’en est sorti juste avec quelques coups ». Pas vraiment, il a été plus courageux qu’il ne le pensait mais il s’en est sorti parce qu’il a joué son personnage de Regis Robert (limité mental lol) et les mecs ont pris « peur ». Je doute que s’il avait joué à superman et avait entamé la baston il s’en serait sorti avec ces quelques coups.

  7. dans toute les grandes villes c’est pareil, j’avai aussi penssé a la solution du dégénéré mental, mais jamais eu l’ocasion de l’appliquer.

    (en attendan je pourait essayer de concocter des cigarette au cyanur)

    En tout cas va ma fait plaisir de voir davy raconter quelquechose de personel, ca change du 101%


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant