blog.logout.fr Il est (vraiment) temps de faire une pause…

8Mar/0810

Motard pour de vrai

Permis motoEt voilà, encore une chose de faite. Ce vendredi 7 mars, j'ai obtenu mon troisième permis de conduire, pour la moto. Après m'être levé à 4h45 du matin, pour être à l'auto-école à 6h du matin, pour être au centre d'examen à 8h30, inutile de vous dire que j'avais un peu "la tête dans le fion" si vous me permettez l'expression (et même si vous ne me la permettez pas en fait).

Toujours est-il que, après 30 minutes de conduite dans Beauvais et ses alentours, je n'ai finalement fait aucune erreur, à part oublier de tourner à droite quand il le fallait... mais comme je n'ai mis personne en danger et que je n'ai pas eu de réaction stupide en essayant de rattraper la route dangereusement, il n'y avait rien à redire. Ce n'est pas éliminatoire.

Désormais, je suis apte à conduire une grosse cylindrée... jusqu'à 100 chevaux tout du moins (en France). Et je ne me suis pas fait prier, dès le lendemain matin 10h, j'étais sur la route en train d'avaler les kilomètres au guidon de la superbe Suzuki GSX-F 750 de mon père. Alors certes, conduire une moto de 95 chevaux après un jour de permis, c'est pas SUPER recommandé, mais hé... j'avais conduit une 125cc pendant 3 ans avant ça.

Suzuki GSX-F 750

Bref, c'est un régal, le seul hic maintenant, c'est que ça reste la moto de mon père. Je ne suis pas assuré pour la conduire, je peux uniquement l'emprunter occasionnellement d'après l'assureur. Et là où ça fait mal (et même encore plus que je ne l'aurais pensé), c'est que même si je voulais m'assurer en tant que deuxième conducteur sur cette moto, non seulement c'est hors de prix, mais je ne peux de toute façon pas avant 2 ans de permis. Et là où ça coince encore plus, c'est que la quasi-totalité des motos grosses cylindrées existantes sur le marché ne peuvent pas non plus être assurées avec un conducteur ayant moins de 2 ans de permis.

Qu'est-ce que ça signifie ? Tout simplement qu'il vaut mieux passer son permis moto à 19 ans, ne pas conduire de moto du tout pendant 2 ans, atteindre ses 21 ans pour faire sauter le bridage à 34 chevaux et ensuite s'assurer pour n'importe quel type de cylindrée avec succès. On ne peut donc pas s'assurer lorsque l'on vient de passer son permis et que l'on vient de conduire des dizaines d'heures sur des motos équivalentes, mais par contre on peut s'assurer 10 ans plus tard, sans jamais avoir rien conduit entre temps. Pour moins cher même. D'ailleurs, le fait d'avoir déjà conduit une 125cc sportive pendant 3 ans ne m'apporte aucun avantage, car vous comprenez, "après 4-5 mois, on a tout perdu".

Les assureurs sont vraiment des branleurs.

Commentaires (10) Trackbacks (0)
  1. J’ai un amis qui a passer son permis moto « gros cube » à 18 ans il a eu direct une Susuki sv 650 ou 750 je sais plus, il ne se ruine pas en assurance. Elle fait officiellement 34 chevaux, c’est pour ça (Bon en fait elle en fait 94 avec en plus un pot yokohama dessus, difficile a faire croire quelle fait 34 chevaux aux flics, vu le bruit quel fait. Mais chut hein§)

    KéviN084

  2. Félicitations pour ton permis, ce n’est pas que de la joie de prendre des leçons en plein hiver (oui oui fait très froid à rien que 90km/h). Pour les assurances c’est assez désespérant; surtout le fait de ne pas être permis de rouler en grosse cylindrée. Attendre encore deux ans, ahah… Le mieux étant comme l’a souligné KéviN084 de rouler avec une 34chevaux aux yeux des assurances et de la débrider par la suite!
    Bonne route ! 😉

  3. Ahah, je compatis, je viens d’avoir la même scène samedi matin.

    En effet, j’ai eu mon permis jeudi, ça faisait quatre mois que je bavais devant ma petite Hornet 600 (non bridée, j’ai eu 21 ans cette année), je me faisais donc une joie de faire mon planning : samedi matin : assurance, et week end moto \o/

    Grosse déception quand l’assureur m’a dit « Désolé, vous ne rentrez pas dans nos critères. ». Et quels critères ! Avoir 25 ans ou avoir été assuré au moins trois ans pour une 125. Ou encore « si vous veniez pour assurer une 250, vous entreriez dans nos critères … »

    Bon, ensuite le mec se fait passer pour le « pantin d’un système capitaliste qui ne prend pas le risque d’assurer un jeune motard qui, selon les statistiques, a 98% de chance de se faire tuer dans les 3 ans à venir, vous comprennez ma bonne dame, on est là pour faire du profit. » Gonflé le mec, quand même :-/

    Après avoir joué les victimes en essayant de me passer de la paumade tant qu’à faire (« Non, mais je vois bien que vous êtes une jeune femme sérieuse, d’ailleurs j’vais vous dire, ça serait que moi, je vous assurerais. Mais vous voyez, AXA ne peut pas. » Bref …), il me sort un nouveau baratin, du genre « bon je vais voir ce qu’on peut faire. » Et paf, il va chercher deux montagnes de dossiers, et commence à parcourir la première, avec toutes les compagnies d’assurance spéciales motards, du genre AMT, etc. Et Ô comble de l’étonnement, je ne rentre dans les critères d’aucun de ces enfoirés.

    Passons à la deuxième montagne de paperasse, où il m’explique avant ça que « bon, on va prendre les grands moyens : les assurances spéciales grands risques« .
    Qu’est-ce donc me direz-vous ? Ce sont les assurances qui s’occupent des cas particuliers tels que : alcoolémie au volant, récidivistes de la route, et semble-t-il, « jeunes cons inconscients qui veulent se faire tuer sur la route avant 25ans » (Ceci n’est pas une citation de l’assureur, plutôt une interprétation …)

    Nous n’avons finalement pas parcouru la deuxième montagne de dossier. Il m’a juste dit d’aller voir chez la concurrence et de le tenir au courant si je trouvais (tant qu’à faire, si d’autres prennent le risque, c’est que ça peut ptete être rentable).

    Bah oui, en fait le truc, pour que ça soit rentable, suffit de faire monter le montant de la cotisation annuelle, et là, à tous les coups tu gagnes.

    Je n’ai pour l’instant trouvé qu’un seul assureur capable éventuellement de me prendre en charge: MAAF. Mais bon je reste sur mes gardes : c’est une simulation faite sur leur site internet (donc non fiable ), et y’a des conditions : faire migrer mon assurance voiture chez eux, et je ne peux pas assurer la moto en tout risques. Le tout pour une cotisation annuelle de près de 800 euros par an (et je précise que pour cette somme, la moto dormirai dans un garage et à la campagne, je vous raconte pas pour les parisiens …)

    Bilan : je vais encore chercher cette semaine, mon concessionnaire m’a dit que il y avait ptète un filon du coté de Honda France, on va voir ça … Je te tiendrais au courant si ça t’intéresse.

    Motardement,
    Charline.

  4. Salut Charline,
    Tiens moi au courant de ta progression. Moi pour ma part j’ai abandonné l’idée de pouvoir conduire une moto autre qu’une 650. Ce qui signifie Fazer, Bandit ou SV. Point barre.

  5. Les machines dont tu parles seront bridées à 34 ch ? Avec ta propre assurance ?

    Charline.

  6. Non tout de même, elles ne seront pas bridées. Les assureurs, dans leur grande bonté, autorisent quand même 2 ou 3 modèles non-bridés. Et oui, ça serait sur ma propre assurance, ca tournerait aux alentours de 800 à 1000 euros par an au début…

  7. Hé bien après avoir passé deux loooongues journées a courir à droite et à gauche à Reims, j’ai enfin trouvé !

    Mon concessionnaire Honda m’a redirigé vers Axa encore une fois, où j’ai passé une heure à regarder le môsieur suer en épluchant ses prospectus pour ne rien trouver au final. Il m’a aussi redirigé vers Assor, une assurance moto où nous avons fait une simulation via internet. Là, ça collait mais c’était hyper cher : jusqu’à 1800 euros pour du tous risques. Bon, j’avais au moins une solution de secours.

    J’ai aussi réussi à obtenir un Rendez-Vous chez la MAAF puisque la simulation passait aussi avec eux. En attendant ce fameux rendez-vous, je décide de poursuivre mes recherches sur internet. Après moultes refus lors des simulations, je suis tombée sur Nexx Assurance, qui propose des tarifs relativement compétitifs (816 euros en tiers maxi) et où, selon la simulation, j’aurais éventuellement été acceptée. J’appelle donc, et l’hôtesse (qui a retrouvé ma simulation sur le site) me dit que y’aurait juste un hic : le fait que la moto n’ait pas été assurée avant (c’est-à-dire pendant trois mois). Je lui réponds que j’attendais pour ça d’avoir le permis. Elle me dit qu’elle va essayer d’en parler à son directeur dans la journée et elle me rappelle.

    Bilan : ils acceptent mon dossier à 15h, j’en profite pour m’inscrire immédiatement et arrêter la chasse aux vampires.

    Je suis maintenant assurée \o/
    Merci à Nexx Assurance, et pour ceux qui cherchent encore, regardez vers la MAAF et Assor.

  8. J’ai oublié de signer ^_^’

    Motardement,
    Charline.

  9. Très bien, je note tout ça, merci pour les conseils. Et bonne continuation.

  10. Merci, de même 😀

    Charline.


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant