blog.logout.fr Il est (vraiment) temps de faire une pause…

10Jan/0731

Pneumothorax, le retour de la vengeance

"Vous avez des chances de faire une récidive oui."
"Vous avez de grandes chances de faire une récidive dans les mois à venir."
"Vous avez pratiquement une chance sur deux de récidiver tôt ou tard."

PneumothoraxC'est le genre de chose qu'on m'a rabaché à l'hôpital lorsque j'ai fait mon premier pneumothorax. Je prenais ça avec le sourire car à vrai dire, je m'en fichais pas mal. Tout ce que je voulais c'est sortir vite de là, guérir et retourner au boulot fissa. Seulement voilà, le destin s'est acharné (enfoiré). A peine deux semaines après être sorti de l'hôpital, voilà qu'en plein film (King Kong) à 4h du matin, une soudaine douleur dans l'épaule droite et une difficulté à respirer se font sentir. La suite est simple : Hôpital > Poumon droit décolé > Transfert en ambulance dans un autre hôpital > Poumon gauche déjà décolé + poumon droit décolé = opération inévitable.

PneumothoraxLe fait est qu'après un pneumothorax de chaque côté, on préfère quand même vous opérer. Si jamais les deux poumons venaient à se décoller en même temps, ça serait un peu con, et surtout fatal. J'ai donc été draîné (encore) puis je suis passé sur le billard pour une chirurgie thoracique vidéo-assistée. Enfin... ce que j'en dis, moi je dormais plus ou moins paisiblement avec un tube dans la gorge pour respirer. La dernière chose dont je me souvienne c'est qu'on m'attache les bras à la table d'opération... après ? Pouf, plus rien. S'en suit une semaine de bouffe dégueulasse, une semaine de jolies infirmières, une semaine de nuit agitées et courtes, une semaine de douleurs terribles dans le dos (au point de ne plus pouvoir s'allonger sur le dos), et finalement, l'ablation des drains, la suture, le repos et bye bye.

Comme on peut lire sur internet, sur un site médical très sérieux (medinfos.com) j'avais finalement de grandes chances d'y repasser de toute façon un jour :

En cas de pneumothorax idiopathique, l'évolution à moyen et long terme est marquée par une tendance à la récidive : elle a lieu dans 50% des cas après un 1° pneumothorax, dans 90% des cas après un 2°.

Ce qui est moins fun par contre c'est le petit encart qui dit :

Taux de récidive après une chirurgie thoracique vidéo-assistée : 4%

Ce qui signifie que, si on fait les comptes. J'ai fait un pneumothorax gauche puis droit et j'ai été opéré à droite. Après avoir été opéré, j'ai donc encore 50% (voir 90% vu que j'en ai fait deux, sauf si c'est deux du même côté) de risques de récidiver à gauche, et 4% à droite. La vie est belle.

La suite ici.

Commentaires (31) Trackbacks (0)
  1. Je sors aujourd’hui de l’hôpital, à present mes 2 poumons sont talqué +agraffé (apres en avoir fait 3 complets et idiopathe qui avait été juste drainé sur une periode de 3 ans, je suis fumeur grand et mince). J’ai longtemps hesité pour me faire définitivement opéré et à tous ceux dans mon cas ou qui hesite à sauter le pas de l’operation je vous dit allez y! De toute facon plus vous ferez de pneumo meme bénins plus les « chances de recidive » augmentent vous ne pourrez y echapper. Trouvez vous une bonne clinique avec des spécialistes thoraciques, qui prendront en charge la douleur. Les 2 fois traité par lamaline (opium) et morphine vous etes tellement shooté que finalement vous souffrez mais c’est supportable. Comptez une petite semaine de galere pour dormir apres la sortie de l’hôpital, et environ un an pour pour que toutes les douleurs disparaissent. Bien sur ce n’est pas marrant mais c’est la seule solution pour etre un peu plus serein pour votre avenir… je m’en faisais vraiment toute une montagne et au final je regrette vraiment de ne pas avoir pris la decision + tot! A vous mes camarades pneumothoraxien je vous dit : courage ceci n’est pas une fatalité et cela ce soigne tres bien à condition de sauter le pas pour la « grosse » opération.

    Un truc important à savoir : si votre chirurgien effectue une bourse pour suturer le drain : Fuyez! c’est peut etre la chose la plus douloureuse de toute, il y a moyen de le faire sans suture et c’est completement indolore.

  2. bjr, jai fait 6 pneumothorax en 8 mois, 5 a gauche et 1 a droite. en tt 14 drains. je me sui fait operer 3 fois. 2 video sai plus koi et 1 talcage, je sui rester 6 mois a l’hôpital, jen est vraiment souffert et jai mi pa loing d’un an a m’en remetre. sa fait mintenent 10 ans que je n’ai pa fait de récidive. si kelkun a des question n’ésitez pa… je pense etre pa mal calé sur le sujet mdr… je n’ai fait que des spontanés ( d’un coup sen choc, sen forcer) a n’en rien comprendre. jai vraiment eu peur jai eu de la chance que sa s’arrete car les médecins commencai vraiment a se demander pourkoi sa n’arretai pas. a chaque fois apres un pneumo on m’enlevai les drains,et bien sur on me gardai kelke jours en observation a l’hôpital, je navai meme pas le temp de rentrer chez moi que sa recomencai. je sui devenu la mascotte a l’hôpital mdr. bref n’ésitez pas et surtout garder espoir sa se soigne assez bien (malgré mon cas exeptionel) lol.

  3. voici mon adresse email si vous avez des questions sefyu-045@hotmail.fr

  4. bonjour,

    Après avoir lu tout vos messages je trouve du réconfort comme beaucoup de stress… J’ai fais un pneumothorax spontané benin coté gauche le 11 aout 2014 c’est a dire y a 17 jours. J’ai senti comme un coup de poignard c’etait affreux. Je suis allé au urgence le soir meme il etait 19h quand j’ai fais une radio et qu’il me dise que c’est un petit decollement. J’allais attendre le lendemain pour le verdicte. Le lendemain je repasse une radio et on m’anonce que mon poumon se recolle tout seul (en meme temps javais de moin en moin mal). Les 2 jours qui on suivi chaque matin je fesais des radio et on m’annoncais que le poumon se recolle (tant mieux) au final jai passé 3 jour a l’hopital juste en observation.

    Le 18 Aout 2014 jai du retourné a l’hopital (4 jours apres etre sorti) pour passer une radio et voir mon pneumologue qui me di que sa c’est encor mieux recollé.

    Aujourd’hui je me sens bien sauf que par moment je sens des petite douleur ds le dos ou entre mon esselle et mon pectoraux ainsi j’ai peur de la récidive. Je dors normalement mais je passe mes journée sur des forum et cela m’engoisse… J’avais oublier et oui je fais 1m81 pour 62kg grand et mince.

    Je laisse mon adresse afin de discuter avec ceux qui on eu un pneumothorax de mon genre afin de discuter la dessus sa fait du bien et sa remonte le moral. N’hesitez pas a m’ecrire je repond… djamel318@hotmail.com

    Bonne chance a vous tous.


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant