blog.logout.fr Il est (vraiment) temps de faire une pause…

10Jan/0731

Pneumothorax, le retour de la vengeance

"Vous avez des chances de faire une récidive oui."
"Vous avez de grandes chances de faire une récidive dans les mois à venir."
"Vous avez pratiquement une chance sur deux de récidiver tôt ou tard."

PneumothoraxC'est le genre de chose qu'on m'a rabaché à l'hôpital lorsque j'ai fait mon premier pneumothorax. Je prenais ça avec le sourire car à vrai dire, je m'en fichais pas mal. Tout ce que je voulais c'est sortir vite de là, guérir et retourner au boulot fissa. Seulement voilà, le destin s'est acharné (enfoiré). A peine deux semaines après être sorti de l'hôpital, voilà qu'en plein film (King Kong) à 4h du matin, une soudaine douleur dans l'épaule droite et une difficulté à respirer se font sentir. La suite est simple : Hôpital > Poumon droit décolé > Transfert en ambulance dans un autre hôpital > Poumon gauche déjà décolé + poumon droit décolé = opération inévitable.

PneumothoraxLe fait est qu'après un pneumothorax de chaque côté, on préfère quand même vous opérer. Si jamais les deux poumons venaient à se décoller en même temps, ça serait un peu con, et surtout fatal. J'ai donc été draîné (encore) puis je suis passé sur le billard pour une chirurgie thoracique vidéo-assistée. Enfin... ce que j'en dis, moi je dormais plus ou moins paisiblement avec un tube dans la gorge pour respirer. La dernière chose dont je me souvienne c'est qu'on m'attache les bras à la table d'opération... après ? Pouf, plus rien. S'en suit une semaine de bouffe dégueulasse, une semaine de jolies infirmières, une semaine de nuit agitées et courtes, une semaine de douleurs terribles dans le dos (au point de ne plus pouvoir s'allonger sur le dos), et finalement, l'ablation des drains, la suture, le repos et bye bye.

Comme on peut lire sur internet, sur un site médical très sérieux (medinfos.com) j'avais finalement de grandes chances d'y repasser de toute façon un jour :

En cas de pneumothorax idiopathique, l'évolution à moyen et long terme est marquée par une tendance à la récidive : elle a lieu dans 50% des cas après un 1° pneumothorax, dans 90% des cas après un 2°.

Ce qui est moins fun par contre c'est le petit encart qui dit :

Taux de récidive après une chirurgie thoracique vidéo-assistée : 4%

Ce qui signifie que, si on fait les comptes. J'ai fait un pneumothorax gauche puis droit et j'ai été opéré à droite. Après avoir été opéré, j'ai donc encore 50% (voir 90% vu que j'en ai fait deux, sauf si c'est deux du même côté) de risques de récidiver à gauche, et 4% à droite. La vie est belle.

La suite ici.

Commentaires (31) Trackbacks (0)
  1. Salut,

    record à battre: 4 pneumo: 2 de chaque côté !!!!
    bon courage

    • Battu: 7 pneumo : 3 à gauche (drain puis thoracoscopie puis thoracotomie ) et 4 à droite (thoracoscopie puis légères récidives )

  2. Un mec à l’hopital en était à son 5ème quand j’ai fait mon premier. Il commençait sérieusement à déprimer.

  3. Bonjour il y a maintenant 4 an j’ai eu mon premier pneumothorax qui a recidivé 4mois apres d’ou l’operation , identique a la tienne. Je voulais savoir si aujourd’hui il t’arrivé encore d’avoir des douleurs du coté ou a eu lieux ton operation.*As tu encore cette sensation d’engourdissement ou sensation au touché differente que l’on ressent apres l’operation.
    Cordialement Merci.
    Pour une reponse sur ma boite mail : taratul@hotmXXX.com (adresse mal ecrite pour eviter les Robots xD)

  4. Moi c’est encore tout récent (plutôt 4 mois que 4 ans) mais effectivement, j’ai toujours des sensations d’engourdissement du côté anesthésié et des picotements de temps à autre au niveau des cicatrices. Pour le moment ça ne m’inquiète pas outre-mesure, mais dans ton cas ça me parait déjà plus étrange. 4 ans c’est long quand même. Je te conseillerais quand même d’en parler à ton médecin.

  5. merci pour vos infos, j’en ai eu une du coté gauche, et il s’est redécolé 1 journée aprés qu’ils ont retiré mon drain…

    Donc là j’attend 1 semaine chez moi car il y a une chance qui se recolle tout seul mais bon… vu que je souffre toujours autant, ca sent le 2ème drain dans la foulée..lol

    vraiment bon courage a tous ceux qui subisse cela, car juste aprés le drain c’est pas la fête à la maison…

  6. hello , moi je fête mon ptit premier, le poumon est pas recollé après l’exsufflation et je crois bien que lundi je vais me faire drainer et ça m’angoise.
    Et aussi, on m’a dit que c’était directement lié au tabac…alors que je suis fumeuse occasionnelle. Et vous….ça vous a pris comment et pour quelles raisons ?

  7. Je suis désolé de l’apprendre, surtout que cela arrive BEAUCOUP plus rarement à des femmes.
    Pour ce qui est du tabac, oui c’est un facteur agravant. Cela dit, moi je n’avais jamais fumé et ca m’est arrivé quand même, donc il faut relativiser. Cela dit, une fois que ca vous arrive une fois, vous avez tout interêt à arrêter de fumer.
    Moi ca m’est arrivé sans raison particulière, un pneumothorax spontané.

  8. salut,pour ma part je sort de l’hopital.j’ai eu en 1er lieu un pneumothorax complet a gauche(qui a été drainé)et 2jours après je rechute mais du coté droit cette fois.ils m’ont operé et maintenant j’ai un mois de repos.nicolas,quel est le pourcentage que mon coté gauche rechute?merci de ta reponse.

  9. Désolé mais je ne suis pas médecin et je ne préfère pas faire de spéculations foireuses sur ce genre de choses. Il faudra demander à ton médecin, comme je l’ai fait à l’époque.

  10. Je suis encore un nicolas qui a subit 3 pneumothorax et un talcage… bon par contre je vous rassure 4 ans après j’ai toujours une sensibilité au niveau des cicatrices… il m’arrive meme d’avoir des frayeurs avec des douleurs qui durent une grosse journée parfois!!!!
    le pneumothorax entraine beaucoup d’angoisse, il faut la surmonter pour ne pas vivre constamment dans la peur!!!! on ne meurt pas de pneumothorax (sauf evidemment si vous faites partie des 0,…% et la je dis pas de bol!)

  11. Bonjour à tous,
    J’ai fait quatre pneumothorax spontanés du coté droit, à environ un mois d’intervalles à chaque fois. Le dernier c’était il y a 3 ans. Depuis rien, mais comme le dit un des commentaires, le pneumo génère du stress… J’ai une peur, c’est l’avion… On me l’a déconseillé pendant les 2 années suivant la prmière chirurgie, il y donc 3 ans et quelques mois. Aujourd’hui mon très cher chirurgien me dit que la seule solution pour savoir si je peux prendre l’avion sans « crever » … c’est de le prendre et de voir… « Si ça se redécolle, et bien ce sera deux semaines allitées, et puis vous serez fixé ». Sympa? Avez vous des info sur l’avion? L’un dentre vous le prends t’il régulièrement sans problème? Je sais qu’il sont dépréssurisé, mais là haut la pression à bord est équivalente à 4 metres sous l’eau en apnée….. arf, si vous avez des info, je suis preneuse. Merci.

    • Bonjour à tous,

      J’ai eu un pneumothorax spontané au poumon gauche pour la première fois le 2/02/08 (1 mois alité sans drain donc soft) et une récidive au mm poumon le 02/07/08 (drain et hosto pendant 10 jours) depuis plus rien donc maintenant 3 ans 🙂 mais depuis j’ai arrêté de fumer, j’ai pris 15 kg (oui j’étais en sous poids énorme avant) et j’ai un meilleur équilibre de vie. Concernant l’avion on m’avait dit pareil donc j’étais dépité mais après je me disais « de toute façon ça peut arriver n’importe quand alors autant vivre à fond » mais bon quand même… Mais j’en ai parlé à mon médecin qui m’a répondu « c’est des conneries! » lol sachant que les avions sont présurisés aucune pression atmosphérique ne peut être mise sur nos ptites bubulles donc pas de risque, je n’ai pas encore testé mais il m’a bien expliquer l’histoire de la pression etc et ça m’a pas mal rassuré!

      En tout cas bon courage à tous 😉

  12. Je compatis Gaëlle, je n’ai pas ce problème pour le moment car je n’ai pas le temps de partir en vacances. Mais je dois dire que si ça devait m’arriver, j’aurais quand même une petite appréhension également. Cela dit, si ton chirurgien t’a vraiment dit ça, c’est quand même un enculé.

  13. Bonjour,

    J’y vais de ma petite expérience aussi.
    Mars 2004 : premier pneumothorax spontané en plein après-midi, urgences chirurgicales et tout le tralala (j’habite Paris et les urgentistes semblent roder et pro). Gros pneumothorax d’apèrs les médecins. Exsufflation réussie, je suis sorti le lendemain et le lendemain le poumon repète.
    Retour hosto, même service d’urgences, ils retentent une exsufflation avec drainage et là tout tourne à la cata : mon coeur s’emballe, l’élève chirurgien panique et traverse le poumon, etc. et j’en passe. Le poumon par chance se recolle le lendemain et je reste 2 jours aux urgences.
    Fin mai 2004 : redécollage du même poumon, je me bourre de di-antalvic et autres et je refuse de voir l’évidence en partant en week end. Retour précipité à Paris, urgences et envoi sur un extraordinaire établissement : l’institut mutualiste Montsouris (75014) qui m’a talcé, drainé et gardé plus de 10 jours.
    J’en ai profité pour arrêter la clope (plus d’1 paquet de Camel par jour, j’avais alors 25 ans et j’étais grand et maigre… que des facteurs favorisants ou aggravants).
    Depuis, j’ai pris l’avion fin 2006 sans problème aucun (vol de plus de 3 heures).
    Je nage plus de 2.000 mètres par semaine (brasse).
    J’ai par contre de très violentes douleurs musculaires dans l’épaule traumatisée : les muscles butant sur une plèvre rigide, ils en viennent à déplacer les nerfs et les autres muscles. Ma kiné conseille à tous ceux ayant ou venant d’avoir un pneumo d’aller faire des exercices et de la rééduc kiné car le poumon étant martyrisé, cela entraîne parfois des mouvements musculaires néfastes.
    Par contre, les dégats psychologiques sont importants : stress très souvent, écoute attentive de mon poumon, peurs maladives de la rechute,…

  14. salut,moi g fai deux pneumothorax g été opéré a marie lannelongue a paris ma prémiére opération du coter droit je lai u en mars 2008 jmen sui bien remis et 3 mois apré c le coter gauche retour a lhopital en salle dopération jme réveille av limpression détouffé cété a cause du tuyau kil mette dan la gorge jleur ai fai signe de me lenveler il me lon rétiré é il mon réinjecter une piqure pour ke je redor. jsui ressorti une semaine apré et encore ojourdui o coté droit g toujour d douleurs kom si jallé en faire un autre.g fai un scanner il mon di kil resté un peti pneumothorax mai ke sa allé se remettre tou seul mai toujour pa limpression ke sa c remi.si vous vouler me parler voici mon msn :jb77130@hotmail.fr

  15. bienvenu au club moi ossi les 2 a peu pres en meme temp. mé moi on ma talqué. car a la vidéo pour le droit na pa marché alor ils ont talqué les 2 après. si vous parlé sa darkmi@live.fr

  16. slt moi j’ai fait 3 pneumothorax dans presque 3 ans
    je suis fumeur mais j’ai pas arrêter de fumer. juste j’ai arrêter après la 3eme fois en attendant si je vais avoir une autre

  17. Slim
    Pneumothorax spontane directe a l urgence 15 minutes apres bloc operatoire anesthesie locale et drain… je suis rester a l hopital pour un suivi… 3 jours plus tard mon medecin me propose de faire une operation avec thorascopie pour talcage… la sa fait presque 4 mois et j ai tjrs des petites douleurs sur le cote droit ou j ai eu le pneumothorax… ma question est si je peux prendre l avion… lorsque j ai poser la question a mon medecin lors de ma sorti de l hopital il ma dit que c est correcte apres 2 mois…. merci

    Slim de Montreal

  18. bonjour moi ses la 1 pneumothorax je suis rentre de hopital dimanche vous savez j ai une tendinite a l épaule droit et je pensais que c était sa qui ne fessais mal et non et les poumons le soir je ne sens fatiguer et mal a la tete il l on fait en deux fois la premiere piqure sa pas marche alors il fait le drin merci pour les conseil

  19. Bonjour a tous , à mon tour de raconter mon histoire !!!
    Il y a trois ans , j’ai fais un double pneumothorax , cela aurait pu mettre fatal , je suis un grand chanceux !
    Bref , les deux poumons opérés , et maintenant je vie très très bien , mis à part quelque douleurs qui se manifestes de temps en temps ! Et ce qui dérange aussi , c’est l’incapacité de plonger en bouteille , et saut en parachute d’où la pression atmosphérique !!
    Bravo à mon chirurgien le docteur POULIQUEN !
    Bon rétablissement à tous

  20. 2 pneumothorax pour chaques poumons 1chirurgie thoracique sur chaques poumons sauf 1 qui a récidivé a Djerba! Cool ! Et ce n’est pas fini apparemment . Drainage pas mal de fois donc habituée !

  21. Bonjour, bonjour les détenteurs de poumons qui font des siennes… Comme le mien à gauche il y a 5 mois en plein boulot ^^ et passage obligé, urgence, drainage et 6 jours d’hôpital… Et là rebelote ! Il y a une semaine mais plus faible, pas besoin de drain cette fois mais on me suggère l’opération pour être libérée du risque de récidive…
    Mais comment se passe l’opération? Du point de vu des patients car ce que va m’expliquer mon chirurgien sera sans doute très abstraits…
    Merci

  22. bonjour je voulais savoir après une opération avec talcage il parait que c’est très douloureux mais as ton besoin d’un appareil pour respirer comment cela se passe til ??

  23. Bonjour à tous je m’appel Wissam j’ai 21 il y’a 2 ans jours pour jour j’ai été victime d’un pnemothorax spontanné je suis entré en urgence a l’hopital on ma mis sous intravéneuse puis il mon perforé le poumon sous anéstésie local pour m’introduire un mini drain au bout de 3 jours je sort de l’hosto tout ce passe bien pendant 3 semaines et comme j’adore fumer bah j’ai commencer à fumer 2 clope par jours ( Avant c’etait 15 clopes/jours ) Cela n’a pas durée longtemps 1 semaines aprés avoir repris la clope nouvelle douleur encore plus brutal que la 1er j’ai cru que j’allais même y passé ! Je suis donc hospitalisé en urgence et cette fois ci comme l’écartement été trop important le chirurgie décide de me faire un talcage ( Gros drain de 3 centimétre d’épaisseur dans sur le coté droit ) Vision d’horreur hospitalisé pendant 12 jours avec des exos de kinét ect … J’ai téelement été choqué et appeuré par la douleur que pendant 6 mois aprés l’opération je n’ai pas repris la clope .. Mais bon comme le temps passé et que j’avais des douleurs post opératoire que trés rarement . Lors d’une soirée j’ai fumer une clope , puis avec le temps 2, 3 , 4 ect .. Il m’arrivé d’avoir des douleur affreuse et je m’arreter de fumer pendant quelque jours le temps que ca passe et depuis 9 mois je suis a 10 clopes par jours .. Voila je sais que je dois évité pour cause de récidive du coté gauche mais je n’y arrive pas ! Si quelqu’un a besoin d’en savoir plus voici ma boite mail : havook@hotmail.fr Cordialement .

  24. J’en ai fait un à droite et 6 ou 7 à gauche entre 18 et 22 ans, mais tous relativement bénins (pas besoin de pose de drain, et seul le premier à nécessité une ponction pour retier l’air). Quand même été opéré après ça mais je regrette un peu, même si ça a arrêté les pneumothorax, j’ai eu un nerf intercostal bousillé qui me pourrit un peu la vie depuis presque 20 ans (allodynie sur surface assez large, les douleurs intercostales se sont combinés avec mes problèmes de dos (légère cyphose), bref pénible..

  25. Bonjour ,
    Ah la la le pneumothorax kel douleur.!!!!!!
    5h du mat réveillée douleur atroce ne pouvant presque plus respirer, transpiration abondante puis les frissons.
    Irection les urgences (5 mn à pieds) la ce matin j y ai mis 20 mn je n en pouvais plus.
    Radio oxygène , opération. Drain et drainage. Douleur au dos dans le lit dur dur de se lever . 3 jours hospitalisée drain enlève le dernier jour ouhhhhh!!!!! Pas marrant
    La retour maison les points tirent et pts coups dans le dos mais normal . Attend scanner et chirurgien pour suite
    Et voir si j ai encore des bulles d air dans poumon. Fumeuse la je ne fume pas, ça manque mais un effort je demanderai à mon généraliste juste 2 par jours si possible. mais plus d efforts plus de sports (escalade, avion, plongée ) pour un moment. Tranquille du repos comme dit l anesthésiste . Rester cool!!!! 🙂


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant