blog.logout.fr Il est (vraiment) temps de faire une pause…

16Jan/070

Abérations en chaîne

Il y a quelques semaines, je pestais à propos des Chevaliers de Baphomet 4 en disant que le jeu était bourré d'illogismes. C'est alors qu'en y rejouant je me suis dit que ça vaudrait sûrement le coup de les lister, histoire de se rendre compte de l'ampleur des dégâts.

1. Quand on est coincé dans l'immeuble en ruine au début, donner un petit coup de pied dans une porte verrouillée fait s'effondrer tout le mur qui maintient la porte (mouais..) mais il y a mieux : tout le mur s'effondre sur un bout de parquet minable et pourri par la pluie sans que celui-ci ne s'effondre à son tour. Réalisme zéro.

2. Dans l'hôtel miteux, il faut faire fuir un clone d'Elvis en allumant les arroseurs anti-incendie au plafond. Bon déjà, on se demande pourquoi une fois les arroseurs éteints (c'est à dire 20 secondes après) le mec ne revient pas nous casser la gueule, mais surtout, on se demande pourquoi il est nécessaire d'ouvrir la fenêtre pour distraire le mec pendant qu'on met le feu à un pot de fleur pour déclancher les arroseurs ? Pourquoi ne pas directement mettre le briquet sur un arroseur hors de la vue du mec ? (dans le couloir d'à côté par exemple) A vrai dire, quand on essaye George a le culot de dire "Je ne vois pas à quoi ca pourrait bien servir." Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

3. Au Pacha Palace, il faut dérober un couteau posé sur l'une des tables de la salle à manger. Mais attention ! Pas n'importe quel couteau, il n'est possible de prendre que le couteau entouré sur cette l'image. Pas forcément évident à comprendre, surtout qu'il n'a rien de spécial vis-à-vis de tous les couteaux posés dans cette pièce.

4. Quand on veut entrer dans le palais Topkapi, il faut échanger la photo de sa carte professionelle avec la photo d'un journaliste sur sa carte de presse. Quand on regarde la carte du journaliste, George dit "La photo ne tient pas bien". On se dit donc qu'il faut retirer cette photo (avec un couteau par exemple) et placer la sienne à la place... Mais pas du tout ! Il faut en fait découper notre carte professionnelle et coller la photo de George au dessus de celle du journaliste. Ca aussi c'est limpide de logique.

5. Une fois entré dans le palais, si on essaye de se balader vers le jardin, le garde n'arrête pas de répêter "Vous pouvez passer effendi". Puis George devient incontrôlable et revient tout seul à l'entrée du palais. En fait, il n'y a rien à comprendre, c'est juste une erreur de dialogue, le garde devrait dire "Vous ne pouvez passer effendi". Pathétique.

6. Dans la dernière partie du palais de Topkapi, on est à 2 dans une cour de 20m sur 20 parfaitement bien éclairée avec 3 gardes qui patrouillent dans la zone. Bien évidemment, courir à 5m d'eux ne les inquiète en aucun cas, tout comme le fait de mettre un coup de couteau dans un système électrique situé sur un des mur de la cour, parler à voix haute en plein centre de la cour pour appeler Anna Maria ou encore déplacer une lourde statue située également au centre. Faudra m'expliquer l'intérêt d'engager des gardes aveugles et sourds.

7. Juste après le palais, on arrive dans des catacombes trèèèès anciennes dans lesquelles personne n'a mis le pied depuis des siècles (hé, c'est George qui le dit). Seulement, petit problème... tout est niquel chrome comme si des agents d'entretien venaient de passer... Pas de toiles d'araignée, pas de débris, les torches sont allumées, tout fonctionne correctement, pas de problème sauf réalisme zéro.

8. Celle là est pas mal non plus. Au Pacha Palace, quand on a épuisé les sujets de conversation avec la réceptionniste, elle finit par nous dire "Oui, je viens souvent ici". J'ai envie de dire "Pas étonnant pour une personne qui travaille ici".

Vous allez me dire que je suis tout le temps en train de râler, et c'est vrai. Mais j'estime quand même que pour un jeu de la trampe des Chevaliers de Baphomet (avec le niveau de qualité qu'on leur connait, ou connaissait) qui coûte quand même la bagatelle de 50€, on pourrait au moins en avoir pour nos sous... En tout cas, restez attentif pour de futurs autres relevés, je n'ai pas encore continué le jeu plus loin, mais il va sans dire que cela sera sûrement pareil par la suite.
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant